Quoi de neuf ?

Parfois ça me prend, et j’ai juste envie de parler, raconter un peu ma vie. Et en ce moment ça me prend.

Il y a un an et un mois (à 4 jours près) j’ai arrêté de travailler, j’étais en poste depuis un an en tant que standardiste. C’était un boulot alimentaire, mais je me suis surprise à aimer ça au final, même si le secteur ne m’intéressait pas (concession automobile). A l’époque j’étais en couple depuis 5 mois.

Ensuite, pendant un an, j’en ai profité. Enfin, pas vraiment un an, pas tout de suite les 5 premiers mois puisque j’étais en attente de me faire licencier (mon employeur a oublié de le faire… bref, je ne vais pas m’étendre là dessus). Du coup, jusqu’à janvier je n’ai pas touché d’argent : ni salaire, ni indemnité Pôle Emploi. Donc c’était un peu plus tendu, mais j’ai très bien vécu et j’ai toujours payé mon loyer.

Cette année, il y a eu beaucoup de changements dans ma vie. On peut dire que ça a commencé à nouvel an quand j’ai décidé de me tondre la tête. Un nouveau départ : je ne travaillais pas et ne recherchais pas activement d’emploi, donc ce changement radical n’allait choquer personne. Depuis mes cheveux ont poussé (et je découvre qu’il y a aussi des galères avec les cheveux courts ^^) mais je ne changerai plus, la coupe va évoluer, mais ça va rester court !

De janvier à juillet, c’est là que j’en ai vraiment profité. Un peu trop, peut être ? Du côté sentimental, je suis sortie de cette relation début janvier, mais ça c’est bien terminé et nous nous entendons toujours très bien. Il a retrouvé quelqu’un avec qui il est heureux. Après lui, j’ai eu deux courtes relations, qui se sont terminées assez brutalement.
Fin avril j’ai décidé de tester Tinder, pour faire des rencontres quoi. J’ai pris pas mal de verres, mais je me suis rendue compte que j’étais assez difficile… même si je voulais un plan cul. J’ai tenté l’expérience (au deuxième rdv quand même, au premier impossible…) et ça ne m’a pas plu. On va dire grossièrement que j’avais envie de tirer un coup, mais y’avait pas d’osmose, rien. Et c’était pas très intéressant quoi.
Puis tu discutes avec tes matchs, certains se démarquent un peu plus que d’autres. J’ai rencontré ce mec, que j’ai trouvé, au premier coup d’œil lors de notre première rencontre, vraiment mignon. En plus, il était plutôt intelligent, et carrément intéressant. Je pense qu’on peut dire que j’avais un peu craqué sur lui. Au moment où je vous écris, ça fait deux mois qu’on se voit. C’est assez compliqué, on ne peut pas se voir plus d’une ou deux fois par semaines, du coup en général on en profite pour passer ces rares soirées juste tous les deux, à continuer de se découvrir.
Tinder a quand même été une bonne expérience, j’ai également rencontré quelqu’un de super, que j’ai revu (amicalement) à plusieurs reprises. Je trouve ce type génial, il est très intéressant et a un peu la bougeotte. Une bonne rencontre quoi.

Niveau professionnel, je vais enfin retrouver un peu de stabilité, je viens de commencer une formation de quatre semaines pour mon nouveau boulot. Je vais être téléconseillère pour un hébergeur web. Donc, du téléphone, mais pour un sujet qui m’intéresse tellement plus ! Ça fait du bien de se dire qu’on va avoir une raison de se lever, d’apprendre de nouvelles choses à nouveau. Cette petite formation me motive beaucoup, même s’il n’y a pas de notes, qu’on n’est pas à l’école, j’ai envie d’être la meilleure (mon esprit de compétition…).

Voilà où j’en suis dans ma vie actuellement, j’en ai bien profité pendant 6 mois cette année, avant d’avoir à nouveau envie de stabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *